Alastair Humphreys est un aventurier anglais qui va vous décomplexer avec l’idée de partir à l’aventure. Il voit les choses de manière très décontractée « Je prends le train, dors en haut d’une montagne, je me réveille et saute dans un lac, attrape le premier train et pour 9h, je suis à la maison. » Le concept de micro-aventure est née.

 

C’est toute l’histoire de ce site. Construire des sorties, des vacances, des voyages à la mesure de chacun, à la carte, réalisable seul ou en petit groupe. C’est le meilleur moyen de ne pas culpabiliser de ne pouvoir faire plus. L’idée étant d’avoir la motivation pour partir en nature quand même.

 

Son crédo: y-a pas besoin d’aller loin, pour vivre de belles aventures, sans argent, réaliser vos rêves, en favorisant les rencontres. Un rêve de gosse qui se réalise. Vous n’avez pas le temps? Que faites-vous de si important de la fin de journée au lendemain matin? Vous êtes occupez. Et bien, et une fois par semaine, par mois, vous ne pouvez pas envisager de vous libérer pour vous? Si. Vous êtes prêt.

 

Son mot d’ordre, vivez! N’attendez pas d’avoir du temps, plus d’argent, des conditions idéales et surtout irréalistes. Ayez l’état d’esprit d’un aventurier mais dans votre quotidien. Comment? En préparant et mettant en oeuvre des petites aventures à deux pas de chez vous. C’est une nuit à la belle étoile, un marche de nuit. Un petit déjeuner devant un beau panorama.

 

Si vous attendez le moment rêvé, vous ne le vivrez pas. Ca vous fait vibrer les aventuriers dans les magazines papiers à la télé? Et bien demain, c’est vous. Finit les excuses qui font rêver à une aventure mais se solde par une inaction. Alastair Humphreys est passé par là et il a soufflé sur nos espoirs et nos piètres excuses. Si vous voulez vous donner du courage et que c’est votre trip rendez-vous en terre inconnue Frédéric Lopez ou à l’état sauvage avec Mike Horn.

 

Après avoir parcouru le monde, Alastair Humphreys nous propose de parcourir le nôtre. Pas lui, vous, moi. Ou? Ici, là, où vous habitez? Quand? Ce soir, cette nuit. L’espace de quelques heures, celles destinées à dormir avant de repartir dans la routine du quotidien.

 

Les micro-aventures vous rappellent à l’ordre. Une bouffée d’air frais et en même temps un révélateur. C’est comme pour la personne qui vous raconte depuis 20 ans qu’elle veut parler 5 langues. Elle achète des méthodes, s’inscrit dans des cours, en parle et n’avance pas. Le veut-elle vraiment? Entre un souhait et un besoin, il y a non pas un pas, mais un grand écart. Testez-vous. Autorisez-vous.

 

 

C’est un autre concept de voyage. A vous de créer votre style de vie. Ici rien d’élitiste juste des possibles. Certains depuis on créer des scénarios plus loufoques ou plus sportifs les uns que les autres. J’aime ces gars qui décident de parcourir un itinéraire en ligne droite coût que coût OneYearOfAdventure*  ou celui qui s’aventure sur un itinéraire aléatoire dont la direction se décide à pile ou face (l’un de mes derniers trucs loufoques, c’est très drôle avec une carte dans le sac ou un GPS au cas où).

 

Dormir dehors, aller à la rencontre des habitants, comme Nans et Mouts de nu et culottés. rendre service, gérer le froid, faire silence… Encore une fois, soyez à l’écoute de votre corps et lancez-vous. Evidemment, tout cela sans prendre des risques inconsidérés et sans chercher un exploit dangereux ou impossible à atteindre. Vous allez vous dégouter, vous blesser ou réellement le regretter. Chaque histoire à sa valeur, apprenez à appréciez la vôtre et construisez votre route! Ni trop long, ni trop loin, ni trop compliqué.

 

Ici nous parlons de randonnée mais pourquoi ne pas mixer la marche avec d’autres sport: kayak, vélo, nage, via ferrata. Un thème, une destination, tout est prétexte à bouger. Le faire avec des enfants pour percevoir notre place dans la nature.

 

Voyez-le comme un moyen d’évacuer le stress et les tracas, un exutoire et dynamique à la vie moderne.

 

 

En résumé: les micro-aventures sont un moyen simple de partir en exploration dans la nature pour se dépayser ou pour réaliser un défi. Pas beaucoup de temps, pas beaucoup de budget? Ce n’est pas une excuse. Vous devez juste trouver un projet à votre mesure, motivant, poser une date et filer le vivre. Sortir de sa zone de confort, c’est se découvrir et aller à la rencontre des autres. Optez pour la simplicité.

 

Pour aller plus loin:

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2017